Espace membre

Illustration: Le livret A va continuer à vous coûter plus qu'il ne vous rapporte

03
août
2017

Le livret A va continuer à vous coûter plus qu'il ne vous rapporte

La nouvelle formule de calcul qui aurait dû porter à la hausse le taux de rémunération du livret A ne sera pas appliquée au 1er août. Pour les épargnants, le placement ne protège plus de l'inflation et sert même un rendement... négatif !


Figé à son taux historique le plus bas de 0,75 % depuis deux ans, le livret A aurait pu être revalorisé le 1er août et ainsi offrir un tout petit rendement aux épargnants. Mais l'exécutif en a décidé autrement. 

Une rémunération qui ne résiste pas à l'inflation

La stricte application de la nouvelle formule décidée en novembre 2016 - et censée 'protéger les épargnants contre l'inflation' - aurait pourtant dû faire grimper le taux du livret préféré des Français à 1%. Mais Bercy a préféré suivre l'avis du gouverneur de la Banque de France de maintenir le taux à 0,75 %, 'dans une optique de stabilité' alors que 'l'inflation a diminué en fin de semestre et reste modérée'.

Ce n'est un secret pour personne : un placement est rémunérateur si son taux de rendement excède l'inflation. Dans le cas contraire, c'est une perte de pouvoir d'achat sèche pour les détenteurs. Ceux d'un livret A, d'un Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou d'un livret Bleu (dont les taux sont calqués sur celui du premier) en sont donc aujourd'hui de leur poche. 

Si l'on compare le taux du livret A à l'inflation depuis 2008, tout allait bien pour le livret A jusqu'en janvier 2011. Il se situait toujours au-dessus de l'inflation. Depuis début 2017, rien ne va plus : l'inflation a démarré en force l'année et est restée supérieure au taux du livret jusqu'en mai, entraînant une perte pour les épargnants. Ce que le gouverneur François Villeroy de Galhau s'est bien gardé de rappeler dans son avis. De plus, l'Insee n'a jamais été aussi optimiste sur les perspectives d'inflation avec une prévision de 1,6% pour 2017. Autrement dit, les livrets défiscalisés pourraient coûter cher à leurs détenteurs cette année !

Gagner plus avec ses liquidités, mission impossible ?

Reste-t-il alors des produits vraiment rémunérateurs et à la douce fiscalité ? Pas facile à trouver... Car pour qui souhaite ne pas prendre de risque, la palette de placements qui rapportent vraiment est réduite à peau de chagrin. Exit, côté livrets d'épargne, le livret de développement durable et solidaire (LDDS) avec son taux aligné sur celui du livret A. Reste le livret d'épargne populaire (LEP), le seul à tirer son épingle du jeu avec une rémunération de 1,25 %. Mais tout le monde ne peut pas en profiter puisque qu'il est réservé aux foyers ne dépassant pas certains plafonds de revenu. 

Pour espérer obtenir de meilleurs rendements, les solutions ne sont pas pléthoriques, et plus contraignantes (immobilisation des fonds plus longue pour obtenir une fiscalité avantageuse, notamment) : certains fonds en euros d'assurance vie rapportent plus que la moyenne du marché, mais se font de plus en plus rares. Ne restent plus alors que les contrats multisupports, mais à condition de prendre des risques puisqu'il faut s'aventurer sur les marchés financiers. 

(L’Express Votre Argent, Dominique de Noronha, 27 juillet 2017)



NDLR :
Il existe bien un placement sûr et sans risque proposant jusqu’à 4,25 % de revenus garantis : l’investissement immobilier locatif en résidence services avec le Groupe Réside Études. En choisissant cet investissement, vous serez parfaitement protégés de tous les risques, les loyers étant versés que le bien soit occupé ou non. En fonction de votre situation, vous pourrez également choisir entre l’option amortissement et le dispositif Censi-Bouvard pour défiscaliser une partie de votre investissement.

Dernières actualités
Illustration: Redevables de l'IFI, c'est au 1er janvier que tout se joue

13
déc.
2017

Une mauvaise évaluation d'un bien immobilier peut vite conduire à un redressement fiscal. Mode d'emploi pour éviter les mauvaises surprises.

Lire la suite

Illustration: Le point sur les taux de crédit immobilier à l'approche de la fin d'année

14
déc.
2017

Après avoir très légèrement augmenté en octobre, les taux de crédit immobilier se stabilisent en novembre. Les experts tablent ensuite sur une hausse généralisée en 2018.

Lire la suite

Illustration: Locations de meublés : les députés alourdissent en commission la taxe de séjour

05
déc.
2017

Vous avez jusqu’au 15 décembre pour régler la taxe sur les logements vacants. Qui est concerné ? Comment ne pas dépendre de cette taxe ?

Lire la suite

Voir toutes les actualités

10 raisons d'investir avec Réside Études

  • Je dispose d'un investissement "clé en main"
  • Je dispose d'un revenu régulier sur le long terme
  • Je bénéficie d'un cadre fiscal très favorable

Découvrez les 10 raisons d'investir

Contactez-nous

Vous avez une question ?
Vous souhaitez plus d'informations ?

Contactez un conseiller au 01 53 23 25 95

Du lundi au jeudi : 9h30 - 18h45
et le vendredi : 9h30 - 18h15

Notre concept
LE MARCHÉ SECONDAIRE DU GROUPE RESIDE-ÉTUDES

1pierre2coups, la marque du Groupe Réside Etudes qui propose aux investisseurs

des produits immobiliers déjà en exploitation.

Espace membre

Le groupe Réside Études

Notre mission ? Réunir les meilleurs savoir-faire pour construire, valoriser et préserver votre patrimoine.

Par notre double métier de promoteur et de gestionnaire exploitant, nous vous proposons différents types d'investissements clé en main en résidences locatives gérées et vous garantissons une qualité et un encadrement privilégié. Que ce soit en résidences étudiantes, en résidences pour séniors ou en résidences de tourisme et d'affaires, nous vous assurons un investissement locatif sûr et pérenne.