Espace membre

Illustration: Quatre astuces pour investir dans l’immobilier en 2014

20
déc.
2013

Quatre astuces pour investir dans l’immobilier en 2014

Si les chiffres de la rentabilité locative en 2013 ne sont pas encore connus, il y a fort à parier qu’ils seront meilleurs que ceux de l’assurance-vie. Il en va ainsi tous les ans, la pierre reste le meilleur investissement pour se bâtir un patrimoine et préparer sa retraite...
Voici 5 astuces pour libérer de la capacité d’emprunt, défiscaliser et choisir la bonne formule.

1/ Comment libérer de la capacité d’emprunt ?

Les banques ne prêteront aux particuliers pour de l’immobilier locatif, que si leur taux d’endettement futur ne dépasse pas 33 % de leurs revenus imposables nets. Attention toutefois, il existe deux manières de calculer un taux d’endettement dans le cadre du locatif : avec compensation et sans compensation des revenus. La méthode de la compensation des revenus est à l’avantage de l’emprunteur ; la non-compensation des revenus permet rarement à des propriétaires d’investir dans le locatif. Le courtier en prêt immobilier oriente donc le dossier de l’emprunteur vers des établissements propres à l’accueillir.

Si le particulier a emprunté y a quelques années, il pourrait tout à fait rembourser son prêt immobilier avec un taux nominal supérieur à 4 %. Il est possible aujourd’hui d’emprunter autour de 3 %. Cette baisse d’1 % de ses mensualités actuelles pourrait suffire à obtenir un taux d’endettement futur ne dépassant pas 33 %.
Dans cette configuration, on distingue le prêt immobilier sur la résidence principale de celui de l’investissement locatif. Ainsi en cas de problèmes financiers, un seul des biens sera concerné.



2/ Utiliser un dispositif de défiscalisation pour diminuer ses impôts


Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière ? 
Une loi de défiscalisation immobilière permet à un foyer fiscal d’acheter un logement, pour le louer pendant une durée déterminée, en échange de remises d’impôts. C’est un échange donnant-donnant, car l’État crée des emplois et des logements, et le particulier diminue ses impôts. Il s’agit en fait d’un moyen de faire appel aux capitaux privés pour relancer la construction de logements.


 Deux lois de défiscalisation populaires
Les lois de défiscalisation les plus accessibles à la moyenne des investisseurs immobiliers, sont les dispositifs Duflot et Censi-Bouvard. Tous deux s’adressent à l’achat de neuf, tous deux imposent une mise en location pendant neuf ans, tous deux sont sujets au plafond global des niches fiscales de 10 000 €. La loi Duflot permet d’économiser jusqu’à 54 000 € d’impôts, la loi Censi-Bouvard autorise jusqu’à 33 000 € d’économie fiscale.



3/ Choisir une formule paix d’esprit

Pas de gestion, pas de loyers impayés
L’investissement immobilier locatif peut être effectué sans aucun travail de gestion, et sans risque de loyers impayés. L’achat de parts de SCPI et la location de résidence meublée permettent de lever tout impératif de regard de l’investisseur envers le locataire.


Investir dans une résidence meublée
Que la résidence meublée comprenne des logements étudiants, des locations de tourisme ou d’affaires, ou encore des EHPAD (Établissements Hospitaliers pour Personnes Âgées Dépendantes), c’est toujours un gestionnaire qui s’en occupe. Le ménage achète le logement, puis le loue à un exploitant, qui lui reverse un loyer fixe, indépendamment des circonstances économiques. Qui plus est, si le ménage choisi le statut fiscal de loueur meublé professionnel ou non-professionnel (LMNP ou LMP), il pourra récupérer la TVA. Cela représente une remise de l’ordre de 16 % sur le prix d’achat.



4/ Utiliser un apport important sans effort mensuel


Investir avec un prêt immobilier in fine
Lorsque l’on dispose d’un apport important, suite à un héritage par exemple, il est possible d’investir dans l’immobilier locatif sans effort mensuel. On utilise pour cela le recourt au prêt immobilier in fine. L’acheteur dépose son capital sur une épargne bloquée pour toute la durée du contrat. Pendant cette durée, ses mensualités ne seront composées que d’intérêts et de primes d’assurance emprunteur. Conséquence : les loyers perçus couvrent les mensualités, et l’investisseur n’a pas besoin de rajouter ses propres deniers. À l’issue du contrat, le capital déposé est récupéré par la banque. S’il existe un reliquat, il est reversé à l’investisseur.
 

Le prêt in fine, dispositif de défiscalisation
Étant donné que les intérêts d’un prêt in fine sont élevés, ils vont permettre à l’investisseur de déduire davantage de charges de sa base de revenus locatifs. En gestion de patrimoine, il arrive que l’on conseille à certains ménages propriétaires d’un parc immobilier, d’effectuer un autre achat en in fine afin d’alléger l’impact fiscal.


 
Next Finance , 19 décembre 2013



NDLR : En investissant avec le Groupe Réside Études, vous vous constituerez un patrimoine immobilier et financier, qui vous assurera, dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP), un complément de retraite très appréciable.
Réside Études propose d’investir avec le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) ou avec la Loi Censi-Bouvard. Dans ces deux cas, les revenus du locataire et le niveau de loyer ne rentrent  pas en compte. De plus la gestion intégrale proposé par le Groupe Réside Études garantit les revenus locatifs par bail commercial pendant 9 ans renouvelables.

Dernières actualités
Illustration: Immobilier : nouvelle baisse surprise des taux de crédit

06
déc.
2016

Le crédit immobilier à contre-pied. Si certains professionnels du logement annoncent déjà une remontée des taux d'emprunt à partir de décembre, ce mouvement ne s'est pas encore enclenché. En...

Lire la suite

Illustration: Les réponses aux 7 questions essentielles sur la retraite

29
nov.
2016

Comprendre les principaux mécanismes qui régissent les retraites que chacun est en droit de percevoir est plus que jamais indispensable. S'y intéresser de près permet de piloter au mieux ses...

Lire la suite

Illustration: Les Français délaissent l’assurance-vie au profit de l’immobilier

28
nov.
2016

Dans le contexte de taux bas actuel, l’immobilier connait un regain de popularité auprès des Français. L’assurance-vie, dont le rendement ne cesse de s’éroder, est de plus en plus...

Lire la suite

Voir toutes les actualités

10 raisons d'investir avec Réside Études

  • Je dispose d'un investissement "clé en main"
  • Je dispose d'un revenu régulier sur le long terme
  • Je bénéficie d'un cadre fiscal très favorable

Découvrez les 10 raisons d'investir

Contactez-nous

Vous avez une question ?
Vous souhaitez plus d'informations ?

Contactez un conseiller au 01 53 23 25 95

Du lundi au jeudi : 9h30 - 18h45
et le vendredi : 9h30 - 18h15

Notre concept
LE MARCHÉ SECONDAIRE DU GROUPE RESIDE-ÉTUDES

1pierre2coups, la marque du Groupe Réside Etudes qui propose aux investisseurs

des produits immobiliers déjà en exploitation.

Espace membre

Le groupe Réside Études

Notre mission ? Réunir les meilleurs savoir-faire pour construire, valoriser et préserver votre patrimoine.

Par notre double métier de promoteur et de gestionnaire exploitant, nous vous proposons différents types d'investissements clé en main en résidences locatives gérées et vous garantissons une qualité et un encadrement privilégié. Que ce soit en résidences étudiantes, en résidences pour séniors ou en résidences de tourisme et d'affaires, nous vous assurons un investissement locatif sûr et pérenne.