Investissement locatif : les différents dispositifs très bien connus des Français

Investissement locatif : les différents dispositifs très bien connus des Français
Jeudi 2 juillet 2015

Selon un sondage publié en mai et réalisé par Harris Interactive auprès de plus  de 1000 personnes majeures, l’investissement locatif et les dispositifs de défiscalisation associés, bénéficient d’une bonne notoriété auprès des Français.

En effet, 67 % déclarent avoir entendu parler de l’investissement locatif, 81 % indiquent connaître la loi Duflot, et 69 % la récente loi Pinel. De leur côté, bien que leur niveau de notoriété ne soit pas faible, les lois Malraux et Monuments Historiques et la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) sont quant à elles moins connues (respectivement 43 % et 33 %).

Le sondage précise également que près d’un Français sur cinq (19 %) serait intéressé par un investissement immobilier locatif en loi Pinel. Ce sont notamment les plus jeunes qui sont les plus séduits par ces perspectives d’investissement : 40 % des 18-24 ans et 29 % des 25-34 ans ont en effet mentionné être intéressés par un investissement en loi Pinel.

La principale raison évoquée par les Français pouvant investir dans l’immobilier locatif est la constitution d’un patrimoine. Ils sont 53 % à déclarer pouvoir imaginer investir dans l’immobilier locatif. Un investissement qui prend plutôt forme dans le logement étudiant du côté des jeunes, tandis que les plus de 50 ans préfèrent investir dans une résidence pour des personnes âgées.

Rappelons que le plus récent dispositif mis en place a été le Pinel, venant remplacer un Duflot bien trop contraignant pour les investisseurs. Le Pinel permet à tout contribuable domicilié en France, acquérant entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016 un logement neuf ou en état futur d’achèvement, et qui le louerait en résidence principale à un locataire, de bénéficier de réductions fiscales. Cet achat ouvre ainsi le droit à une réduction d’impôt sur le revenu qui varie selon la durée de location, de 12 % sur 6 ans, de 18/% sur 9 ans et de 21 % sur 12 ans.

(www.directgestion.com - 18 juin 2015)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.