Acheter dans une résidence meublée : pour la diversification

Acheter dans une résidence meublée : pour la diversification
Jeudi 22 novembre 2012


Les investisseurs privés peuvent miser sur une location en meublé en achetant une chambre ou un appartement dans une résidence étudiante, une résidence d’affaires ou une résidence senior.

Il faut ensuite signer un bail commercial d’au moins neuf ans avec un exploitant qui meuble et gère la résidence et reverse aux copropriétaires un loyer diminué des frais de gestion et de fonctionnement. « Le statut de loueur en meublé non professionnel est celui qui offrirait la meilleure rentabilité  car le propriétaire peut espérer 4 à 5% brut », affirme un professionnel du secteur. Un investissement en meublé peut bénéficier du dispositif fiscal Censi-Bouvard avec une réduction d’impôt de 11% dans la limite de 300 000 euros. Mais dans la plupart des cas, il vaut mieux opter pour le régime « classique », qui permet de déduire de ses recettes (les revenus locatifs), les charges (frais d’assurance, de gestion, intérêt d’emprunt…), mais aussi une partie de l’amortissement du bien. Cette possibilité permet de dégager un résultat net comptable nul pendant de longues années, et ainsi d’échapper à toute taxation sur les revenus tirés de cet investissement. Seuil écueil : la rentabilité de l’opération repose en intégralité sur la qualité du gestionnaire(…)

(Le Nouvel Observateur - Marie Pellefigue- jeudi 3 novembre 2012)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.