Assurance-vie : vers un rendement négatif des fonds en euros

Assurance-vie : vers un rendement négatif des fonds en euros
Lundi 6 novembre 2017

Effet de ciseau pour les contrats d’assurance vie à capital garanti. Les fonds en euros voient leur rendement baisser alors que l’inflation se hisse déjà à 1 %.

« Les fonds d'assurance-vie en euros vont entrer dans une ère de rendement net d'inflation négatif, estime Cyrille Chartier-Kastler président du cabinet de conseil Facts & Figures et fondateur du site internet Good Value for Money. Ce sera la tendance pour les 5 à 10 prochaines années ».


Inflation et baisse des rendements


Le placement préféré des Français serait-il aussi devenu l'un des plus mauvais ? Certes, on parle ici de moyennes, mais avec une prévision de 1,48 % pour 2017 (selon Good Value for Money), « on se dirige bien vers un rendement réel négatif pour les fonds en euros sous l'action conjuguée de la baisse des rendements, de l'inflation (1 % en septembre 2017) et des prélèvements sociaux portés à 17,2 % », explique Cyrille Chartier-Kastler.
C'est le risque principal auquel sont aujourd'hui confrontés les très nombreux souscripteurs de contrats d'assurance-vie, d'abord attirés par la « sécurité » du placement censé garantir leur capital.
« Les rendements des fonds en euros vont encore baisser, affirme aussi Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne. Ces rendements pourront-ils aller jusqu'à zéro ? C'est peu probable. Mais en taux réel, il n'est pas exclu que le rendement des fonds en euros soit négatif. Un élément qui ne freine pas les épargnants. La preuve : ils continuent allègrement d'alimenter leurs livrets A ! »


(Les Echos, Marie-Christine Sonkin, 12 octobre 2017)


NDLR :
L’assurance-vie reste le placement préféré des français, pourtant, face à un risque aussi élevé de rendement négatif, elle n’est plus synonyme de sécurité. Il existe cependant un placement sûr et sans risque, proposant jusqu’à 4,25 % HT/HT de revenus garantis : l’investissement immobilier locatif en résidence services avec le Groupe Réside Études. En choisissant cet investissement, vous serez parfaitement protégés de tous les risques, les loyers étant versés que le bien soit occupé ou non. Avec 28 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 27 000 logements et plus de 20 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.