Bien transmettre un bien immobilier

Bien transmettre un bien immobilier
Jeudi 11 mai 2017

Nombre d’investisseurs font l’acquisition d’un bien dans la perspective de le transmettre de leur vivant à leurs enfants ou petits-enfants. Un acte généreux donnant accès à des avantages fiscaux et qui permet d’avoir une parfaite maîtrise de sa succession. Plusieurs formules existent !

La donation simple

Elle consiste à donner à ses enfants ou petits-enfants un bien immobilier. Sur le plan fiscal, la donation simple donne accès à une exonération d’impôts à condition que son montant soit inférieur à 100 000 euros par parent et par enfant tous les quinze ans, ou 31 865 euros pour une donation à ses petits-enfants.

Et pourquoi pas le recours à une SARL familiale ?

La SARL familiale permet une transmission progressive dans des conditions fiscales avantageuses. Il est possible de créer une SARL de famille LMNP, dont l’objet social serait d’exercer la location meublée non professionnelle. Ce qui permet d’augmenter le montant des revenus tirés de la location en fonction du nombre d’associés.

La donation-partage

La donation-partage consiste à prévoir la répartition de tout ou partie de ses biens au profit de ses héritiers. Comparativement à la donation simple, la donation-partage fige la valeur des biens au jour où cette transmission a été enregistrée par le notaire.

C’est toujours mieux d’être bien accompagné.

Certaines sociétés de gestion de biens disposent de services spécialisés qui aident les propriétaires à transmettre leur patrimoine immobilier dans les meilleures conditions. Elles ont une parfaite connaissance du marché immobilier et du cadre légal.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.