Devenir loueur en meublé non professionnel : les avantages

Devenir loueur en meublé non professionnel : les avantages
Mardi 29 avril 2014

Fiscalement intéressant, ce statut permet de se constituer une source régulière de revenus défiscalisés. Les conseils pour bien investir.


Investir dans l'immobilier avec le régime de loueur en meublé non professionnel (LMNP) permet de se procurer des revenus complémentaires peu fiscalisés en vue de la retraite. Encadré par la loi, ce placement concerne une catégorie de biens limités: essentiellement des appartements vendus neufs sur plan. Composées de plusieurs lots, ces résidences avec services sont dédiées à de l'hébergement commercial de plus ou moins courte durée (étudiants, hommes d'affaires, vacanciers, seniors actifs et même des personnes âgées). Autre particularité: meublé à l'identique, cet appartement est donné en exploitation à une seule et même société qui s'occupe de tout, de la gestion du bien à son «remplissage» en passant par les travaux et l'entretien des parties communes. En contrepartie d'un bail de 9 ans, l'exploitant s'engage à verser un rendement net garanti sur cette période. Selon les typologies et les localisations des résidences, le rendement à espérer avoisine en moyenne 3 % pour les résidences seniors et de tourisme, 4 % pour les résidences étudiantes et d'affaires. «Ce placement ne génère aucun souci locatif pour l'investisseur. Le bailleur n'a rien à faire, sauf à payer la taxe foncière. Les revenus perçus entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).
Il existe deux façons de «faire» du LMNP: la première avec le dispositif Censi-Bouvard et la seconde avec la formule d'amortissement classique. Valable jusqu'au 31 décembre 2016, le régime Censi-Bouvard permet d'obtenir une réduction de son impôt sur le revenu égale à 11% du prix de revient du bien, étalée sur 9 ans. Cet avantage fiscal est plafonné à un investissement de 300.000€ par an. Ainsi, l'économie d'impôt maximale est de 3666 € par an, pendant 9 ans. La TVA de 20% liée à cet achat est entièrement récupérable à condition de conserver le logement pendant 20 ans. Avec la formule «amortissement», on fait une croix sur la réduction d'impôt. Toutefois, ce système permet de se ménager des revenus réguliers faiblement fiscalisés. «Cette option est souvent plus favorable aux contribuables soumis aux tranches hautes du barème d'imposition. Ces derniers ont intérêt à préférer des revenus peu fiscalisés sur une longue durée plutôt qu'une réduction d'impôt sur quelques années», fait valoir Stéphane Crémadès, associé à l'Institut du patrimoine.

Le Figaro Magazine | Anna Hagège | 25 Avril 2014


NDLR : Le Groupe Réside Études propose toujours des biens de grande qualité situés sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Le plus du Groupe est la gestion garantie des revenus locatifs jusqu’à 4.25% HT/HT, protégeant parfaitement les propriétaires de tous les risques : les loyers sont versés régulièrement conformément au bail de neuf ans signé avec Réside Études.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.