Épargne : la génération Y, plus prudente qu'audacieuse

Épargne : la génération Y, plus prudente qu'audacieuse
Jeudi 6 juillet 2017

Les jeunes générations sont des investisseurs prudents. C’est ce que révèle un sondage Ifop.
 
Oubliez tout ce que vous imaginiez sur la génération Y et l'épargne ! Un sondage Ifop centré sur les jeunes de 25 à 35, balaye les idées reçues. Exit l'image d'un épargnant prêt à tous les risques et 100% digital ! Ils aspirent plutôt à la stabilité et sont averses au risque. En outre, ils sont sélectifs dans leur utilisation d'Internet, notamment lorsqu'ils ont besoin de conseils.

L'appétence digitale est très élevée (75 %) pour ce qui concerne les actes administratifs (changement d'adresse...), mais elle baisse à 55 % pour les actes courants de gestion (rachat, reversement, arbitrage...) et n'est que de 47 % pour le choix des investissements (analyse personnalisée, diagnostic, conseil ...).

Un rejet du risque

33 % des personnes interrogées se disent plutôt pas intéressées et 37 % pas du tout intéressées par les investissements sur les marchés financiers.

Comme le reste de la population, les 25-35 ans montrent une nette préférence pour l'immobilier au détriment de l'investissement en actions. « Ce n'est pas incohérent par rapport à ce qu'ils ont vécu. Dans les 10 dernières années, ils ont connu une Bourse fluctuante, un chômage élevé et une faible croissance économique. Comme pour leurs aînés, l'immobilier leur semble être une valeur sûre. Il y a du travail pour les amener à investir dans l'entreprise, constate-t-il. Un travail qui passe par l'éducation financière.

72 % des jeunes de 25-35 ans sont des investisseurs prudents. 45 % d'entre eux n'acceptent aucun risque en capital et se satisfont en contrepartie d'un rendement faible, et 27 % acceptent de faibles risques en capital en contrepartie d'un rendement modéré. Ils sont donc encore plus réticents face au risque que l'ensemble des Français patrimoniaux*, dont seulement 56 % se définissent comme des investisseurs prudents.

(Les Echos, Marie-Christine Sonkin, 21 juin 2017)


NDRL : Tout comme leurs aînés, la génération Y préfère l’immobilier, plus sûr en termes d’investissement. L’investissement immobilier locatif reste l’une des options les plus rentables. Le Groupe Réside Études propose jusqu’à 4,25 % de revenus locatifs garantis et protège parfaitement les investisseurs de tous les risques, puisque les loyers sont versés régulièrement. Avec 28 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 27 000 logements et plus de 20 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.


*Français détenant des valeurs mobilières ou de l'assurance vie, ayant un niveau de patrimoine financier hors immobilier de plus de 30 000EUR et ayant l'intention de faire un placement financier dans les 2 ans ou possédant un bien immobilier locatif.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.