ET SI VOUS PASSIEZ PAR LA CASE "IMMOBILIER GÉRÉ" POUR CONSTRUIRE VOTRE PATRIMOINE ?

ET SI VOUS PASSIEZ PAR LA CASE
Mardi 11 octobre 2022

Durcissement de l’accès au crédit, moindre rentabilité par rapport à la location[1]: les Français sont de moins en moins nombreux à pouvoir passer par la case « résidence principale » comme 1re étape de constitution de leur patrimoine.

Et le phénomène ne frappe pas seulement les jeunes actifs ne disposant pas de fonds propres ou d’apport suffisant pour décrocher le financement le plus important de leur vie.

Car c’est un ensemble d’éléments qui se sont accumulés ces dernières années :

  • Une hausse constante des prix de l’immobilier avec un m2 tutoyant désormais les 3.300 € dans l’hexagone, en hausse de près de 22 % entre 2010 et 2020[2]
  • L’obligation de respect de performances énergétiques vertueuses excluant un nombre croissant de biens anciens du marché
  • Une restriction des délivrances de prêt du fait de contraintes réglementaires renforcées pour les distributeurs de crédit[3]auxquelles s’ajoute, dernièrement, le refus d’un nombre croissant de dossiers non risqués du fait du taux de l’usure[4]

Dans un contexte de vive reprise de l’inflation, les ménages sont ainsi de plus en plus nombreux à rester locataires de leur résidence principale.

Mais parallèlement, les Français veulent aussi plus que jamais investir dans l’immobilier… Pour eux, l’investissement locatif en tant queLoueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) est une solution sur mesure !

Du studio étudiant à l’appartement 3 pièces en résidence seniors, chaque investisseur peut en effet « trouver chaussure à son pied » parmi les biens proposés en résidences services.

Tout en percevant des revenus complémentaires peu voire pas fiscalisés[5], l’investissement en LMNP géré permet ainsi aux ménages de créer leur patrimoine immobilier en toute souplesse !

------

Découvrez dès à présent nos programme disponibles en nous contactant au 01.89.53.02.12 ou en consultant notre site

https://www.reside-etudes-invest.com/

-------

#labreveresideetudes #investiravecresideetudes #residencesservices #immobiliergere #residencesgerees #immobilierlocatif #LMNP #investissementimmobilier #investissementlocatif

------

Régulièrement, RÉSIDE ÉTUDES promeut l’investissement locatif en résidences services ou profite d’un point d’actualité pour ouvrir le débat et informer ses clients et prospects investisseurs. Ces brèves et articles ne constituent pas forcément l’expression ou le reflet des positions ou opinions propres de l’entreprise.

------

Pour aller plus loin :

  • Article « Immobilier : acheter est plus intéressant que louer au bout de 14 ans » par Marine Richard, paru sur le site LE FIGARO IMMOBILIER le 7 septembre 2022

https://immobilier.lefigaro.fr/article/immobilier-acheter-est-plus-interessant-que-louer-au-bout-de-14-ans_1f4909a4-2dc8-11ed-afc6-dab3f20eb339/

  • Article « Loueur en meublé non professionnel : et si vous misiez sur le statut gagnant ! » paru sur notre blog investisseurs RÉSIDE ÉTUDES le 17 août 2022

https://www.reside-etudes-invest.com/actualites/loueur-en-meuble-non-professionnel-et-si-vous-misiez-sur-le-statut-gagnant-1013/

  • Article « Immobilier locatif géré : le placement auquel vous n’aviez pas pensé ! » paru sur notre blog investisseurs RÉSIDE ÉTUDES le 15 juillet 2022

https://www.reside-etudes-invest.com/actualites/immobilier-locatif-gere-le-placement-auquel-vous-n-aviez-pas-pense-1008/

------

[1] En 2022, le délai de détention moyen pour rentabiliser l’achat de sa résidence principale est quatre fois plus long qu’en 2020. Source : article « Acheter ou louer ? (sa résidence principale) » paru sur le site MEILLEUR TAUX

https://www.meilleurtaux.com/credit-immobilier/simulation-de-pret-immobilier/acheter-ou-louer.html

[2] Source : article « L’évolution des prix de l’immobilier sur 10 ans » paru sur le site de NEXITY le 2 septembre 2022

https://www.nexity.fr/guide-immobilier/conseils-achat/tendance-du-marche/evolution-des-prix-de-l-immobilier-sur-10-ans

[3] Le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a notamment durci les conditions de délivrance en termes de durée (25 ans) et de taux d’effort maximal autorisé (35%)

https://www.economie.gouv.fr/hcsf/mesure-relative-loctroi-de-credits-immobiliers

[4] Le taux d’usure est un plafond légal obligatoire contraignant les établissements de crédit à ne pas dépasser certaines limites hautes en termes de taux actuariel effectif global -TAEG- lors de l’octroi d’un prêt. Évalué trimestriellement par la Banque de France, il correspond au taux moyen des prêts octroyés durant le trimestre précédent auquel s’ajoute une marge et varie selon les durées.

[5] La taxation des loyers est en effet compensée par la mécanique d’amortissement du bien et de son mobilier au titre des BIC auxquels le statut de LMNP est éligible.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d’informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou faire un bilan patrimonial ? Contactez-nous !

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.