Expatrié? Comment bien investir dans l'immobilier en fonction de vos objectifs ?

Expatrié? Comment bien investir dans l'immobilier en fonction de vos objectifs ?
Mardi 29 juillet 2014

Vous cherchez à investir en France, mais vous vous demandez comment vous organiser et surtout ou acheter ? Paris reste-t-elle une des villes Françaises les plus attractives en terme d’investissement locatif pour les expatriés ? Malgré un marché de l’immobilier qui ne faibli que rarement, reste-t-il des bonnes affaires à dénicher ? Découvrez les trois points essentiels pour optimiser votre projet d’investissement et mieux comprendre les mécanismes d’un bon investissement immobilier lorsque l’on est expatrié.

1. L’emplacement

Nous ne le répèterons jamais assez, l’emplacement est le premier critère à prendre en compte lorsque l’on décide de réaliser un investissement locatif, a fortiori en tant qu’expatrié. En effet, acheter au bon endroit vous assurera de bien louer votre appartement et vous permettra également de le revendre facilement si le besoin se présente.
Mais comment sélectionner l’emplacement lorsque l’on est expatrié et que l’on ne connaît pas forcément bien Paris ? Nous vous aidons dans ce choix, mais gardez en tête quelques règles simple : les quartiers les plus prisés (du 1er au 8ème arrondissement) sont les moins rentable alors que les quartiers les plus populaires sont les plus rentable (dû au fait que les prix au m2 sont nettement moins élevés).
Il est donc important de bien identifier vos objectifs afin de déterminer le bon quartier ensuite.

2. Le type de bien

Investir dans un studio ou d’un deux pièces est un bon investissement et là encore, le choix dépend de votre objectif : acheter pour préparer votre retraite, investir pour utiliser l’appartement en pied à terre occasionnel ou pour y mettre vos enfants lorsqu’ils reviendront pour leurs études ?
Le type de bien dépend donc essentiellement de votre projet même s’il est souvent imposé dans un premier temps par votre budget.

3. La rentabilité

Là encore, bien définir votre projet est important: si votre objectif est d’obtenir des revenus immédiats, il sera alors important de privilégier une forte rentabilité locative accompagné d’un petit emprunt pour maximiser vos revenus. Mais si votre objectif est long terme et que vous cherchez des revenus complémentaires dans 15, 20 ans ou plus, alors la rentabilité immédiate n’est plus prioritaire.
Il faudra alors privilégier le type de bien et son emplacement, deux critères qui vous garantirons que votre appartement se louera bien et facilement dans 10 ou 15 ans.
N’hésitez donc pas à bien préparer votre projet, aussi bien que son financement, cela vous permettra d’être plus serein et plus efficace lorsque commenceront les recherches.
 
Lepetitjournal.com | Juillet 2014 | Florent Vaudelin

Pour toutes questions, une équipe dédiée vous conseille dans la gestion des aspects juridiques, financiers et administratifs. Pour entrer en contact avec l’un de nos conseillers, cliquez ici


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.