FAUX et usage de VRAI

FAUX et usage de VRAI
Mercredi 5 septembre 2018

Dans le domaine de l’investissement, les a priori sont légion. Voici un florilège d’idées reçues et de vraies informations toujours bonnes à connaître.

On dit que l’assurance-vie reste le placement préféré des Français ? VRAI

C’est ce qu’indique un rapport publié le 26 juin 2018 par la Banque de France. Ce produit représente 38 % des placements financiers dans l’Hexagone. Les flux vers l’assurance-vie affichent toutefois une nette diminution (-17 %) par rapport à 2016. La baisse du rendement moyen des contrats en euros (-1,8 %) en 2017 explique en partie cette désaffection.

La Bourse est-elle aux mains de spéculateurs ? VRAI

Les traders font évoluer rapidement les cours de la Bourse. En prenant plusieurs fois par jour des positions à court terme, ils tentent de profiter des infimes fluctuations des cours. Si ces spéculateurs professionnels favorisent la liquidité des marchés financiers, ils ont aussi une incidence sur la valeur des actions.

Vous pensez que les loyers ne couvrent pas toujours les mensualités et les charges lorsque l’on a acheté pour louer ? VRAI

L’autofinancement peut même devenir un cauchemar si le marché locatif n’est pas au rendez-vous. Investir dans des résidences urbaines avec services permet d’éviter cet écueil. Choisissez donc un promoteur qui s’engage sur des revenus locatifs garantis.

Les actifs boursiers, qui ont lourdement chuté, rebondissent forcément comme le croient certaines personnes ? FAUX

Ceux qui flairent la bonne affaire l’ont souvent appris à leurs dépens. Une chute vertigineuse est souvent consécutive à la situation financière d’un pays ou à la confiance dépréciée qu’inspire une entreprise.

C’est mieux de s’adresser à une autre banque pour faire racheter son crédit ? FAUX

La renégociation à la baisse de votre crédit immobilier peut vous faire réaliser de substantielles économies, surtout si le taux initial était élevé. N’hésitez donc pas à effectuer cette démarche auprès de votre banque. Si elle refuse, d’autres banques ne vous diront certainement pas non. La forte concurrence entre les établissements bancaires joue pour vous.

Faut-il emprunter sur la durée la plus courte possible ? FAUX

Plus la durée de l’emprunt immobilier est courte et plus les mensualités sont élevées. Avec un prêt immobilier à long terme, un investisseur préserve ses revenus disponibles. D’autant plus que les taux actuels historiquement bas sont très favorables à ce choix.

Source : Le Revenu (Juillet 2018)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.