Gagnez de l'argent avec l'immobilier !

Gagnez de l'argent avec l'immobilier !
Vendredi 15 novembre 2013


Contrairement à une idée reçue, l’immobilier affiche des performances très satisfaisantes au regard des placements financiers. Et à plus long terme, la pierre est sans doute le meilleur placement pour la retraite. Explications.


Une chose est sûre : l’immobilier occupe une place privilégiée dans le patrimoine des Français (plus de 60 %). Et ce succès ne semble pas près de se démentir. D’autant que, depuis la crise de 2008 et les déconvenues de la Bourse, l’immobilier s’est, à nouveau, positionné comme une valeur refuge. Certes, c’est un placement peu liquide mais il est aussi beaucoup moins volatil que les marchés financiers. Et finalement, sur le long terme, il tire parfaitement son épingle du jeu grâce à la sécurité qu’il procure. Une étude de l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) publiée en 2012 en témoigne. Selon cette étude, en effet, sur cinq ans (2007-2011), l’or et l’immobilier ont été les plus rentables par rapport aux actifs financiers, respectivement à + 21 % et + 9 %. Durant cette période, les placements financiers ont fait beaucoup moins bien : 2 % pour les Sicav monétaires, 3 % pour les Sicav obligataires et le livret A. Quant aux actions françaises, elles ont perdu 7 % ! Sur dix ans, l’immobilier reste dans le peloton de tête avec une performance de 13 % alors que celle des actions françaises plafonne à 1 %. Et si sur une durée de vingt ans, ces dernières prennent, malgré tout, leur revanche (+ 8 %), sur quarante ans, l’immobilier garde la première place.


Le meilleur placement pour la retraite


Contrairement aux idées reçues, le placement ' pierre ' conserve un attrait indéniable au plan rentabilité. Et ce n’est pas son seul atout. Il répond en effet à de multiples préoccupations : se loger, investir pour loger un enfant étudiant, diminuer ses impôts ou encore pour compléter ses revenus à la retraite. Côté impôt, la pression fiscale a rarement été aussi élevée et grâce aux dispositifs fiscaux existant actuellement (Duflot, Censi-Bouvard...), vous pouvez sacrément alléger la note. Côté retraite, les Français ont de quoi être préoccupés. Après de multiples réformes qui n’ont pas réglé le problème de leur financement, une nouvelle se profile qui n’augure rien de bon pour les revenus des futurs retraités. D’où la nécessité de prendre des décisions très en amont pour faire face à une inéluctable baisse de revenus à la retraite. De ce point de vue aussi, l’immobilier peut constituer une très bonne piste pour les compléter. D’autant que même s’il nécessite une mise de fonds importante, l’investissement peut être acquis à crédit. Un mode de financement qui permet d’ailleurs de doper l’intérêt fiscal du placement. Comme quoi la pierre peut répondre, à des degrés divers, à différents objectifs en même temps. Le tout est de savoir celui que l’on privilégie. Et, quel que soit votre objectif, vous loger ou investir, de ne jamais lésiner sur l’emplacement, gage d’un investissement qui, outre sa rentabilité locative, se valorisera au fil des ans.

(Explorimmoneuf. 1er novembre 2013)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.