Il faut vite profiter des taux bas avant leur remontée !

Il faut vite profiter des taux bas avant leur remontée !
Mardi 2 juillet 2013

Les courtiers annoncent que le mois de juin va sans doute marquer un changement de cap sur le front de l'emprunt immobilier. Les taux devraient remonter progressivement.
On en avait pris l'habitude : 'Les taux de crédit continuent de baisser',  'Il n'a jamais été aussi avantageux d'emprunter', 'Des taux à des niveaux historiquement bas !'...Chaque semaine,  les baromètres des courtiers annonçaient le recul des taux de crédit.  Il faut dire que depuis un an, les taux fixe ont perdu un point de base (autour de 4% l'an dernier, ils se situent en moyenne à 3 % aujourd'hui). Si les taux aussi attractifs ne suffisent pas à relancer le marché, ils permettent au moins, de resolvabiliser une bonne partie d'acquéreurs potentiels.


Une remontée des taux dès le mois de juillet ?

Le mois de juin 2013 marque-t-il la fin de la baisse des taux constatée depuis près d'un an ? ' Nous sommes en droit pour la première fois de nous poser la question, car les indicateurs macro que nous recevons ont changé d'orientation entre fin mai et fin juin. En effet, les OAT sont repassées en quelques semaines d'une moyenne avoisinant les 1,80% en mai à des taux flirtant avec les 2,45% à fin juin, les banques qui suivent ces OAT à la lettre pour fixer les taux fixes des particuliers ont donc toutes les raisons de répercuter cette hausse. Par ailleurs, les banques profitent quasi-traditionnellement de la période estivale pour remonter les taux des barèmes; enfin, les premiers barèmes reçus fin juin font état d'une hausse de 0,10% en moyenne.' Explique un courtier en immobilier. Bref, une prochaine hausse des taux fixes semble parfaitement envisageable.

Emprunter maintenant ?


Si vous êtes en situation d'acheter une maison ou un appartement voire de faire construire et qu'une opportunité s'offre à vous, c'est sans doute le meilleur moment pour emprunter à des conditions aussi avantageuses. Sinon, rien ne sert de vous précipiter. Certes, les prix des logements sont globalement en mode pause dans les grandes agglomérations et légèrement à la baisse dans d'autres secteurs moins porteurs mais il n'y pas d'effondrement des prix en vue. Ni d'ailleurs, de remontée significative des prix à l'horizon. Quant à l'emprunt immobilier, à moins d'un événement économique majeur, si les taux vont bel et bien remonter, ils devraient rester intéressants jusqu'à la fin de l'année.

(Explorimmo – 26 juin 2013)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.