IMMOBILIER AU FÉMININ : QUI SONT LES INVESTISSEUSES ?

IMMOBILIER AU FÉMININ : QUI SONT LES INVESTISSEUSES ?
Jeudi 18 mars 2021

_____

LA BRÈVE RÉSIDE ÉTUDES

Mis à jour le 18.03.2021 à 13:35

_____

À l’occasion de la récente journée internationale des droits des femmes, plusieurs études sont venues apporter un éclairage sur les différences entre genres en matière d’achat immobilier.

S’il existe des divergences marquées sur le niveau de confiance en leur projet d’investissement,les femmes semblenttoutefoiscombler leur retardsur leurs homologues masculinssur denombreuxautresindicateurs.

Ainsiles femmes représentent-elles en ce début 202145 % des emprunteurs en soloalors qu’elles ne comptaient encore que pour un tiers des demandes de prêt immobilier en 2017.

D’autres écarts se réduisent également sur les aspects financiers où, bien qu’elles empruntent encore 10 % de moins en moyenne par rapport aux hommes,le budget consacré par les femmes à leur achat immobilier augmente plus rapidement que celui de leurs homologues masculins.

L’un des autres points saillants des études menées est queles femmes réussissent à mobiliser un apport personnel supérieur de 10 % en moyenne à celui des hommes malgré un niveau de revenus inférieur de près de 12 %par rapport à celui des emprunteurs, les différences salariales constatées dans la population globale se reflétant, comme évoqué précédemment, dans les demandes de financement.

Desdifférences encore plus marquéesapparaissententre hommes et femmes sur les aspects non-financiers de leur projet, dénotant une appréhension différente de ce dernier tant en termes de faisabilité que de typologie de biens choisis.

On relève ainsi queles emprunteuses sont plus d’un tiers (35 %) à se dire inquiètes quant à l’obtention de leur prêtcontre 28 % pour les hommes,et même 54 % « seulement » à avoir confiance en la concrétisation de leur projetcontre deux tiers pour les emprunteurs masculins.

En ce début 2021,les femmes sont ainsi de plus en plus nombreuses à investir seules malgré un budget plus réduit que les hommes ; plus attirées qu’eux par l’immobilier neuf, elles empruntent pour leur résidence principaleplutôt que locative, si possible avec un espace extérieur, considéré comme essentiel pour plus de la moitié d’entre elles.

Compte-tenu du développement rapide de l’emprunt immobilier « au féminin », il sera intéressant d’en suivre l’évolution, tant quantitatif que qualitatif, sur les années à venir.

#labreveresideetudes

#investiravecresideetudes

#emprunteraufeminin

#investirenimmobilieraufeminin

_________

Régulièrement, RE´SIDE E´TUDES profite d’un point d’actualité´ pour ouvrir le débat et informer ses clients et prospects investisseurs.

Ces brèves et articles ne constituent pas forcément l’expression ou le reflet des positions ou opinions propres de l’entreprise.

_____

Pour aller plus loin :

- Article« Il y a désormais quasiment autant de femmes que d’hommes qui empruntent en solo »par Marie Coeurderoy dans LA VIE IMMO du 8 mars 2021

https://www.lavieimmo.com/taux-emprunt/il-y-a-desormais-quasiment-autant-de-femmes-que-d-hommes-qui-empruntent-en-solo-50672.html

- Article« Achat immobilier : les femmes moins optimistes que les hommes »par Anissa Duport-Levanti sur le site SE LOGER du 4 mars 2021https://edito.seloger.com/actualites/france/achat-immobilier-femmes-optimistes-hommes-article-41844.html

- Article «Immobilier : les femmes moins optimistes à cause des inégalités salariales ?» paru sur le site du PRÊT IMMOBILIER le 17 mars 2021

https://www.le-pret-immobilier.com/pret-immobilier/actualite/achat-immobilier-les-femmes-ne-sont-pas-en-reste-44189


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d’informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou faire un bilan patrimonial ? Contactez-nous !

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.