Immobilier : une taxe sur les logements vacants

Immobilier : une taxe sur les logements vacants
Jeudi 28 novembre 2019

Certains propriétaires de logements inoccupés doivent régler une taxe avant le 21 décembre. Comment éviter cette taxe ?

Qui est concerné ?

En 10 ans, le nombre de logements vacants sur le territoire français a été multiplié par 6. Il atteint aujourd’hui plus de trois millions ! Ces logements représentent aujourd’hui 8,4 % de l'ensemble du parc résidentiel et sont principalement situés dans les centres des petites et moyennes villes.

Face à la pénurie de logements, une taxe sur les logements vacants (TLV) a été mise en place pour inciter les propriétaires à mettre leur bien sur le marché. Celle-ci concerne uniquement les logements non meublés vacants depuis au moins un an et situés en « zone tendue ».

Qui ne l’est pas ?

Les logements habités plus de 90 jours consécutifs dans l'année ne sont pas concernés par cette taxe. Également, vous en serez exempté si votre bien nécessite des travaux importants ou si vous n’avez pas trouvé de locataire.

Afin d’éviter toute taxe, la meilleure solution reste de se faire accompagner par un professionnel de l’investissement locatif. Si vous investissez avec le Groupe Réside Études, vous n’aurez pas à vous préoccuper de trouver un locataire car il le fera pour vous. De plus, vous recevrez des loyers garantis, que votre bien soit occupé ou non.

(Les Echos, Samir Touzani, 19 novembre 2019)

NDLR :

Le Groupe Réside Études propose un investissement sûr qui offre jusqu’à 4,15 % HT/HT (1) de revenus locatifs garantis. Il propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec 30 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 31 000 logements et plus de 22 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

(1) Dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). Taux proposé sur certaines résidences selon les stocks disponibles ; Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales. Hors frais de notaire, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagère


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.