L'investissement locatif séduit surtout les classes moyennes

L'investissement locatif séduit surtout les classes moyennes
Mercredi 11 février 2015

Le profil des investisseurs dans la pierre a beaucoup évolué ces dernières années.


Contrairement à ce que beaucoup pensent, désormais «ce sont principalement les classes moyennes qui investissent dans l'immobilier locatif ancien», souligne Century 21. Les retraités, soucieux de se procurer des revenus complémentaires, sont les plus nombreux (24 % des investisseurs). Ils sont suivis par les employés et les ouvriers (20 %) et les cadres moyens (17 %). Les cadres supérieurs et les professions libérales ont eux déserté ce marché (11,7 %), préférant investir dans de l'immobilier neuf via des dispositifs permettant de réduire les impôts. «Certains employés et ouvriers de la région parisienne qui n'ont pas les moyens d'acquérir leur résidence principale investissent dans de petits logements de 70.000 à 100.000 euros», explique Laurent Vimont, président de Century 21. Ce logement, financé en partie par les loyers, leur servira quelques années plus tard d'apport personnel pour acheter enfin un appartement familial. D'autres, des quadras, investissent en prévision de leurs vieux jours ou pour se constituer un patrimoine. Alors qu'on s'inquiète de l'avenir des régimes de retraite complémentaire, la pierre reste pour de nombreux Français l'une des meilleures façons de préparer l'avenir. «L'immobilier est loin d'être un produit spéculatif», souligne l'étude.


(Le Figaro |Danièle Guinot | Samedi 7, Dimanche 8 Février 2015 )


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.