Le cours du bitcoin chute après la faillite d'une plateforme en Corée du Sud

Le cours du bitcoin chute après la faillite d'une plateforme en Corée du Sud
Jeudi 21 décembre 2017

Le bitcoin est redescendu brutalement de 18 000 à 16 000 dollars.


Alors que  le bitcoin n'en finissait plus de monter, il a subi un brusque coup d'arrêt. Ce mercredi matin, le cours de la cryptomonnaie a brutalement chuté en Asie, retombant brièvement sous 16 000 dollars l'unité. En toile de fond des marchés, notamment : la faillite, mardi, de Youbit, une plateforme d'échanges sud-coréenne indiquant avoir été piratée. Un piratage sur lequel plane l'ombre de la Corée du Nord.

Le bitcoin est tombé jusqu'à 15 815,78 dollars mercredi à 9h39 heure de Tokyo (1h39 à Paris), alors qu'il cotait près de 18 800 dollars mardi en début de soirée et qu'il semblait lundi encore tout proche d'atteindre les 20 000 dollars, selon des données compilées par Bloomberg. La monnaie virtuelle a ensuite effacé une partie de ses pertes, valant autour de 16 830 dollars vers 13h30 à Tokyo (5h30 à Paris).

Un repositionnement du marché

Les marchés semblent affectés par l'annonce de la faillite de Youbit, l'un des poids lourds du secteur en Corée du Sud. La plateforme d'échanges de cryptomonnaies en Corée du Sud - où le bitcoin est particulièrement populaire - a affirmé avoir été victime d'un piratage lui ayant fait perdre 17 % de ses actifs. Ce, huit mois après une cyberattaque similaire.

« Le marché est affecté à la fois par la nouvelle du piratage de la plateforme sud-coréenne et par des ajustements de positions après les récentes envolées » du cours du bitcoin, selon Raita Yamaguchi, consultant du Nomura Research Institute interrogé par l'AFP.

Plutôt que l'éclatement d'une bulle spéculative, « c'est une correction de court terme qui était complètement prévisible », plaide Thomas Glucksmann, responsable du marketing de la plateforme d'échanges Gatecoin basée à Hong Kong, cité par l'agence Bloomberg.

Le bitcoin scruté par les institutions

Le cours du bitcoin a flambé ces dernières semaines, alors qu'il tournait autour de 1 000 dollars l'unité début 2017.

Contrairement au dollar ou à l'euro, il n'est pas émis par des banques centrales mais « miné », ou créé, par des ordinateurs utilisant des algorithmes complexes. Les grandes banques, qui avec le bitcoin ne jouent plus leur rôle classique d'intermédiaires dans les transactions financières, critiquent notamment un manque de transparence dans la fixation de son prix.


(Les Echos, AFP, 20 décembre 2017)


NDLR :
Le groupe Réside Études propose un investissement sans risque, qui offre jusqu’à 4,25 % (1) de revenus locatifs garantis et protège parfaitement les investisseurs de tous les risques, les loyers étant versés régulièrement. Il propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec 28 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 27 000 logements et plus de 20 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.


(1) Taux proposé au 01/12/2017, selon les stocks disponibles. Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères, et dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP).


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.