Les meilleurs placements pour financer sa retraite

Les meilleurs placements pour financer sa retraite
Vendredi 18 août 2017

Avec l'incertitude liée à la baisse du montant des pensions qui semble de plus en plus inévitable, il est plus que jamais important de préparer financièrement sa retraite, et ce le plus tôt possible.


Epargner jeune pour s'assurer une retraite plus confortable

On ne pense pas forcément à sa retraite lorsque l'on a 30 ou 40 ans. Pourtant si vous souhaitez vous faire un vrai capital pour vos vieux jours, il est préférable d'épargner le plus jeune possible. Une vingtaine d'années est souvent nécessaire, avec un effort d'épargne moyen, pour se constituer un pécule. Le montant de la pension que vous percevrez à votre retraite dépend bien sûr du poste que vous aurez occupé pendant votre carrière. Une carrière de fonctionnaire vous assurera un taux de remplacement (rapport entre la retraite estimée et le montant du dernier revenu) autour de 75% aujourd'hui, mais ce chiffre pourrait bien baisser dans les années à venir. Si vous êtes libéral (architecte, avocat), vous ne pourrez guère espérer plus de 30% de taux de remplacement. Il sera donc important d'avoir mis de l'argent de côté si vous souhaitez garder un niveau de vie équivalent à celui connu durant votre vie active.

Être propriétaire, un investissement rentable pour la retraite

Pour éviter d'avoir à payer encore un loyer au moment de votre retraite et conserver du pouvoir d'achat, il est préférable d'être propriétaire de son logement quand vous quitterez votre emploi. Vous n'aurez alors plus qu'à subir les frais d'entretien et les impôts locaux.

58% des ménages possèdent aujourd'hui leur résidence principale, contre seulement 33% en 1953. En ces périodes d'incertitude, il est rassurant de se constituer un patrimoine, aussi modeste soit-il.
Vous pourrez aussi, si nécessaire, exploiter votre résidence principale en la louant pour de courtes durées via les plateformes comme Airbnb ou Abritel, ou bien encore louer une chambre de votre appartement à l'année à un étudiant par exemple.

Si vous n'avez pas les moyens d'acheter votre résidence principale, investir dans un petit appartement que vous louerez à l'année peut suffire à assurer vos arrières au moment de votre retraite. Les rendements sont en outre bien supérieurs (de 5 à 7%) que ceux de l'assurance-vie par exemple.

Là aussi, il est conseillé d'investir le plus tôt possible afin d'avoir fini de payer votre crédit lorsque vos revenus ne seront plus aussi importants.

L’assurance vie, des rendements en baisse

Si l'assurance-vie reste le placement préféré des français, ses rendements ne cessent de chuter. Le cabinet Facts & Figures estime que le rendement moyen des fonds en euros sera de 1,48% en 2017 (contre 1,80% en 2016). C'est pourquoi de plus en plus de Français se tournent vers d'autres formes de placements.

(Boursorama, 7 août 2017)


NDLR :
Pour financer sa retraite, investir dans un appartement loué à l'année semble être la solution la plus rentable. Cependant, face à la location classique, le statut de LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) offre bien plus d’avantages. Avec le Groupe Réside Études, vous percevez jusqu’à 4,25 % de revenus locatifs garantis, que le logement soit occupé ou non.

Le Groupe Réside Études gère plus de 27 000 logements et plus de 20 000 investisseurs privés lui font déjà confiance. Il propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement.



Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.