Quel est l’impact de la perte du triple A sur les taux du crédit immobilier ?

Quel est l’impact de la perte du triple A sur les taux du crédit immobilier ?
Jeudi 29 novembre 2012

La perte du triple A par la France n’aura pas d’impact à court terme sur le crédit immobilier. Il est d’abord nécessaire de distinguer le taux variable du crédit immobilier du taux fixe. En effet, ils ne sont pas fixés de la même manière.

Taux variables du crédit immobilier :

Tout d’abord, il faut savoir que les taux variables dépendent de l’Euribor, taux de référence du marché de la Zone Euro, de surcroit très bas pour le moment. Par conséquent, une variation de la note de la France n’a aucun impact direct sur les taux variables du crédit immobilier ceux-ci n’étant pas directement liés à une perte du triple A.


Taux fixes du crédit immobilier :

Les taux fixes quant à eux sont calculés en fonction :
1. Des Obligations à long terme (OAT), c’est-à-dire que l’on prête à la France sur les marché en échange de ces OAT
2. De la note individuelle des établissements bancaires qui pourrait, si celle-ci se dégradait, entrainer une hausse des taux.

Par conséquent, si ces conditions ne changent pas, les taux du crédit immobilier ne devraient pas changer non plus. Cela signifie en définitive que les taux proposés aux particuliers pour financier leurs opérations immobilières ne devraient pas changer même en cas d’une perte du triple A par la France.


De surcroit, rappelez-vous qu’en janvier 2012, lors de la dégradation de la note de la France par l’agence de notation Standard & Poor ‘s les taux du crédit immobilier sont restés inchangés et à l’inverse ils ont même baissé !

Aussi, la France est l’un des pays de la Zone Euro les plus sûrs en termes de risque bancaire et une simple perte du triple A pour un AA1 ne devrait rien y changer.


Conséquence de la perte du triple AAA sur l’accès au crédit immobilier ?

L’accès au crédit immobilier ne devrait pas changer. En effet, les conditions d’emprunt sont calculées sur la base des taux des OAT et non sur la notation du pays. Ainsi, la perte du triple A par la France ne rendra pas plus difficile qu’il ne l’est l’accès au crédit immobilier.

 Taux du crédit immobilier : Que prévoir pour le futur ?

Le gouvernement devra agir pour réduire la dette publique et mettre en place les réformes attendues afin d’éviter une nouvelle dégradation de la note française par l’agence Fitch. En effet, même si la perte du triple A de la France n’a pas et n’aura pas d’impact réel sur les crédits immobiliers, une nouvelle dégradation de cette note pourrait avoir des conséquences plus ennuyeuse.

En résumé, rien de grave puisque aucun impact n’est prévu sur les taux du crédit immobilier ou sur l’accès au crédit immobilier.
(Crédits et Prêts Hypothécaires-22 novembre 2012)


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.