Quelques conseils pour bien financer son achat immobilier

Quelques conseils pour bien financer son achat immobilier
Mercredi 24 octobre 2018

Baisse des taux d'intérêt, niveau d'apport personnel... Comment ne pas se perdre dans le labyrinthe des financements.

L'an dernier, 62 % des achats de logements ont été financés à crédit, contre 56 % en 2016, selon la commission des comptes du logement. Ceci s’explique principalement par le dynamisme du marché immobilier, avec près de 1 million de transactions dans l'ancien en 2017 et la construction de 390 000 logements neufs.

Autre explication, des taux toujours très bas qui se négocient aujourd'hui autour de 1,50 % sur quinze ans, 1,70 % sur vingt ans et 2 % sur vingt-cinq ans. En clair, pour une mensualité de 1 000 €, on peut emprunter entre 150 000 et 165 000 € sur quinze ans, de 190 000 à 210 000 € sur vingt ans et au moins 225 000 à 250 000 sur vingt-cinq ans.

L'apport personnel ? Pas si important

L’apport personnel, l’atout indispensable d’un bon dossier ? Dans le contexte actuel, ce n’est pas forcément le cas, les banquiers se montrant de plus en plus conciliants. En effet, les primo-accédants n’ayant aucun apport peuvent très bien voir leur dossier accepté.

« Au niveau actuel des taux d'intérêt, mieux vaut emprunter au maximum et conserver son épargne plutôt que de la mobiliser pour son achat immobilier », estime Maël Bernier, directrice des études de Meilleurtaux.com. Il est en effet plus prudent de conserver ses économies pour faire face à des dépenses imprévues.

« Le problème n'est pas tant l'apport personnel que l'existence d'une épargne témoignant de la capacité de l'acheteur à affronter ses mensualités, car les dépenses de logement des propriétaires sont souvent plus élevées que celles des locataires », complète Alain Dehaudt, spécialiste du crédit au sein de l'ANIL (Agence Nationale pour l'Information sur le Logement).

En complément des prêts classiques, certains acheteurs peuvent bénéficier d'autres financements intéressants. Même s'il est devenu moins généreux depuis 2018, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) reste une opportunité à ne pas négliger quand on y a droit.

(L’Express, Gilles Pouzin, 5 octobre 2018)

NDLR :

Le Groupe Réside Études propose un investissement sûr qui offre jusqu’à 4,25 % HT/HT (1) de revenus locatifs garantis. Il protège parfaitement les investisseurs de tous les risques, les loyers étant versés régulièrement. Le Groupe Réside Études propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec près de 30 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 31 000 logements et plus de 21 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

(1) Taux proposé au 01/10/2018, selon les stocks disponibles. Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères, et dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP).


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.