Réforme des retraites : que changera l'âge pivot ?

Réforme des retraites : que changera l'âge pivot ?
Jeudi 19 décembre 2019

La création d’un âge pivot à 64 ans pourrait avoir un impact sur votre future retraite.

À l’âge minimum de départ à la retraite, maintenu à 62 ans, sera ajouté un âge pivot. Cet « âge d'équilibre » a pour objectif de convaincre les Français de travailler quelques années de plus afin d’optimiser leurs droits. En effet, les personnes qui décideront de partir à la retraite avant l’âge pivot de 64 ans devront s’acquitter d’un malus. Celles qui partiront plus tard bénéficieront quant à elles d’un bonus.

Qui sera impacté par cet âge pivot ? Et comment ? Selon Deloitte et Sapiendo, plateforme de services et d'accompagnement à la retraite, une personne ayant démarré sa carrière à 20 ans devra prendre sa retraite un peu plus tard dans le futur système pour obtenir le même montant de retraite (63,7 ans au lieu de 63 ans). Pour les personnes ayant commencé à travailler plus tard, à 22 ou 24 ans, le nouveau système sera par contre plus avantageux. En effet, elles pourront obtenir plus tôt le même montant de retraite.

D’après la dernière annonce du Premier Ministre, tous ceux qui prendront leur retraite à partir du 1er janvier 2022 seront concernés par cet âge pivot, bien que les personnes nées avant 1975 ne soient pas concernées par le système à points. Reste à savoir comment les futures décotes seront combinées avec celles du système actuel. « Le gouvernement et les partenaires sociaux devraient simplifier les effets de la décote car il semble difficile de faire coexister autant de variables d’ajustement », conclut Valérie Batigne, présidente de Sapiendo Retraite.

(Les Echos, Marie-Christine Sonkin, 12 décembre 2019)

NDLR :

Pour bien préparer sa retraite et s’assurer des revenus complémentaires, le Groupe Réside Études propose un investissement sûr qui offre jusqu’à 4,15 % HT/HT (1) de revenus locatifs garantis. Il propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec 30 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 31 000 logements et plus de 22 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

(1) Dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). Taux proposé sur certaines résidences selon les stocks disponibles ; Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales. Hors frais de notaire, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagère


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.