RÉSIDENCE SECONDAIRE OU IMMOBILIER LOCATIF GÉRÉ : COMMENT ARBITRER ?

RÉSIDENCE SECONDAIRE OU IMMOBILIER LOCATIF GÉRÉ : COMMENT ARBITRER ?
Vendredi 18 mars 2022

Si les confinements successifs ont ravivé l’envie de résidence secondaire, l’investissement en immobilier locatif de qualité reste une opération largement plus judicieuse.

_____

LA BRÈVE RÉSIDE ÉTUDES

Mis à jour le 18.03.2022 à 10H

_____

Campagne, bords de mer… Les envies de grand air et grands espaces n’ont pas manqué d’être renforcées chez les Français après quasiment 2 ans de libertés contraintes.

Les restrictions de déplacement et la cohabitation familiale prolongée dans des espaces de vie exigus rendent ces aspirations compréhensibles mais pas forcément judicieuses pour ce qui est d’une résidence secondaire.

En effet, la plupart des ménages disposant de l’épargne disponible ou des capacités d’emprunt suffisantes pour un tel projet auront plutôt intérêt à investir en immobilier locatif de qualité.

Car résidence secondaire rime surtout avec contraintes primaires : taxe foncière, factures énergétiques, d’internet et d’entretien, le tout pour une occupation moyenne estimée à 40 jours/an[1]

Pour que l’opération ne se transforme pas en gouffre financier, de nombreux ménages envisagent alors de louer leur bien en leur absence.

Mais ce calcul implique lui aussi de nouvelles contraintes:

  • Être situé dans une zone géographique recherchée (campagne, bord de mer), tout en étant facilement accessible (proximité gare, grands axes routiers et dessertes locales en transports en commun)
  • Libérer le bien en haute saison touristique pour une clientèle de passage ou pour des durées de plusieurs mois consécutifs en cas de location à des étudiants ou des professionnels en mission
  • Réaliser les travaux de mise en conformité locative respectueux de critères de plus en plus exigeants en matière de performance énergétique, etc.

À l’opposé des débours d’une résidence secondaire, l’investissement en immobilier géré sous statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) s’accompagne, lui, de nombreux atouts fiscaux[2].

La trésorerie ainsi libérée est donc disponiblepour les projets de locations saisonnières de courte durée au gré de ses envies… tout en bénéficiant, en parallèle,d’une véritable valorisation patrimoniale certaine!

_________

#labreveresideetudes

#investiravecresideetudes

#residencesservices

#residencesgerees

#residenceseniors

#RSS

#residenceetudiante

#immobilierlocatif

#residencesecondaire

#LMNP

#investissementimmobilier

#investissementlocatif

#investirenmeuble

#investirentouteserenite

#preparersaretraite

_____

Régulièrement, RE´SIDE E´TUDES promeut l’investissement locatif en résidences services ou profite d’un point d’actualité pour ouvrir le débat et informer ses clients et prospects investisseurs.

Ces brèves et articles ne constituent pas forcément l’expression ou le reflet des positions ou opinions propres de l’entreprise.

_____


Pour aller plus loin :

  • Article « Immobilier : faut-il céder à l’appel de la campagne ? » paru sur le site du MONDE le 23 juin 2021

https://www.lemonde.fr/argent/article/2021/06/23/immobilier-faut-il-ceder-a-l-appel-de-la-campagne_6085301_1657007.html

  • Article « Y-a-t-il un âge idéal pour investir en immobilier géré ? » paru sur notre blog investisseurs RÉSIDE ÉTUDES le 7 mars 2022

https://www.reside-etudes-invest.com/actualites/y-a-t-il-un-age-ideal-pour-investir-en-immobilier-gere-963/

  • Article « Réussir son investissement locatif grâce à l’immobilier locatif géré » paru sur notre blog investisseurs RÉSIDE ÉTUDES le 15 février 2022

https://www.reside-etudes-invest.com/actualites/reussir-son-investissement-locatif-grace-a-l-immobilier-gere-957/

[1] Source : épisode «Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une résidence secondaire» de l’émission « C’est ma maison » publié le 6 juin 2021 sur le site de RADIO France

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-ma-maison/c-est-ma-maison-que-faut-il-savoir-avant-d-acheter-une-residence-secondaire_4634667.html

[2] Outre la récupération de la TVA de 20 %, l’achat d’un bien neuf en résidence services donne en effet accès, soit à la réduction d’impôts Censi-Bouvard, soit, si c’est plus intéressant pour le ménage, à l’application du principe de l’amortissement au titre des BIC, rendant l’opération partiellement voire totalement défiscalisée.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d’informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou faire un bilan patrimonial ? Contactez-nous !

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.