Retraite : vers un départ progressif et des règles plus souples

Retraite : vers un départ progressif et des règles plus souples
Lundi 27 mai 2019

Un futur projet de loi devrait rendre la retraite progressive et le cumul emploi retraite plus accessible.

Dans le cadre des réflexions sur le futur régime universel de retraite, deux dispositifs de transition entre l'emploi et la retraite ont été évoqués. Ces dispositifs devraient donner aux salariés la possibilité de lever le pied en fin de carrière professionnelle via une retraite progressive, et aux retraités de reprendre le chemin de la vie active grâce au cumul emploi retraite. Comment remanier ces deux dispositifs afin qu'ils puissent favoriser le taux d'activité des plus de 60 ans et être neutres financièrement ? Diverses pistes ont été évoquées.

L'obligation actuelle de réduction du temps de travail pour bénéficier d'une retraite progressive pourrait être abandonnée, mais une barrière d'âge serait maintenue. De plus, il serait éventuellement possible d'acquérir des points de retraite supplémentaires lorsque l'on décide de recommencer à travailler après le premier versement de ses pensions. La question du plafonnement reste ouverte.

Autre piste évoquée : l'amélioration des droits à la retraite pour les jeunes qui entrent de plus en plus tard sur le marché du travail avec des contrats souvent précaires (stage, apprentissage, CDD, statut de micro-entrepreneur, etc.).

Sur les rails depuis plus d'un an et demi, la réforme des retraites entame sa dernière ligne droite. « Nous ferons nos premières recommandations en juillet », assure Jean-Paul Delevoye, Haut Commissaire à la réforme des retraites. L'adoption du projet de loi pourrait avoir lieu avant la fin de l'année comme en 2020, mais un délai de cinq ans est prévu avant sa mise en œuvre.

(L’Express, Roselyne Poznanski, 17 mai 2019)

NDLR :

Pour bien préparer sa retraite et s’assurer des revenus complémentaires, le Groupe Réside Études propose un investissement sûr qui offre jusqu’à 4,25 % HT/HT (1) de revenus locatifs garantis. Il protège parfaitement les investisseurs de tous les risques, les loyers étant versés régulièrement. Le Groupe Réside Études propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec 30 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 31 000 logements et plus de 22 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

(1)Dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). Taux proposé sur certaines résidences selon les stocks disponibles ; Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales. Hors frais de notaire, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Pour un investissement, contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.