SCPI : attention aux produits « à parts »

SCPI : attention aux produits « à parts »
Jeudi 7 septembre 2017

Une SCPI est une structure d’investissement de placement collectif qui achète et gère un patrimoine immobilier. Elle permet à un particulier qui ne peut pas acquérir un bien dans sa totalité d’investir tout de même dans l’immobilier.

La SCPI collecte l’argent auprès des locataires et redistribue les loyers et/ou les avantages fiscaux aux associés qui sont les porteurs de parts. Chacun reçoit au prorata de son investissement.

Si, sur le papier, une SCPI a des arguments pour convaincre les investisseurs, comme la mutualisation des risques et le faible ticket d’entrée, elle présente aussi des inconvénients à ne pas négliger.

Le principal inconvénient est lié au risque de liquidité des parts. Ce qui est bien plus compliqué que de vendre un bien entier.

Le second inconvénient est lié à la baisse des revenus locatifs, car ceux-ci ne sont pas garantis. Si le taux d’occupation diminue (bien mal situé ou trop cher à la location), les associés perdent en rendement et cette baisse de revenus peut impacter le prix des parts.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.