Spécial placement, les produits qui rapportent le plus.

Spécial placement, les produits qui rapportent le plus.
Vendredi 13 mars 2015

Focus sur les résidences gérées.


Il s’agit d’un investissement immobilier locatif singulier. L’épargnant achète un appartement meublé (ils sont presque tous conçus sur le même modèle) dans une résidence étudiante, de tourisme ou pour seniors (actifs ou dépendants). Ce bien doit obligatoirement être loué à un exploitant professionnel qui d’ailleurs prend à bail l’ensemble des lots du complexe immobilier. Ce dernier s’occupe de remplir la résidence, de l’entretenir et de fournir à  la clientèle les services para-hôteliers prévus (accueil, petit déjeuner, blanchisserie, nettoyage). L’investisseur est, de fait, délivré de tout souci de gestion locative et perçoit un rendement régulier pendant la durée du bail. Le ticket d’entrée démarre à 80 000 euros pour une chambre d’étudiant. Comptez environ 180 000 euros pour une chambre dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Dans certaines stations réputées, le prix d’un appartement à la plage ou au ski peut monter jusqu’à 800 000 euros. Au palmarès des résidences les plus rémunératrices, on trouve les Ehpad, qui rapportent près de 4% brut par an, les résidences étudiantes, qui tournent entre 3.5% et 3.8%, puis les résidences de tourisme, qui évoluent autour de 3%. En général, aucune jouissance n’est possible (sauf quelques semaines réservées pour les résidences de tourisme). « Il faut se renseigner sur la qualité et le sérieux du gestionnaire qui fait alliance avec le promoteur » prévient Mathieu Mars, conseiller en gestion de patrimoine à l’Institut du patrimoine. Avant de s’engager avec l’exploitant, il importe de regarder de près les clauses de révision et d’indexation du loyer ainsi que les conditions d’une éventuelle participation financière aux travaux de rénovation.


FISCALITE. Le dispositif Censi-Bouvard offre une réduction d’impôt de 11% hors taxes du prix de revient du bien sur neuf ans, limitée à 300 000 euros d’investissement par an. Le logement doit être loué durant neuf à douze ans. La TVA de 20% liée à cet achat est entièrement récupérable, à condition de conserver le logement pendant vingt ans. Cet investissement entre dans le plafond des niches fiscales de 10 000 euros. Autre option possible : adopter le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) et être imposé au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).


NDLR : Depuis 25 ans, le concept d’investissement immobilier du Groupe Réside Études repose sur le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel. Le Groupe Réside Études propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Le plus du Groupe est la garantie des revenus locatifs (4.25% en moyenne,  protégeant parfaitement les propriétaires de tous les risques: les loyers sont versés régulièrement conformément au bail commercial de neuf ans signé avec le Groupe Réside Etudes et ses filiales. En fonction de la situation, l’investisseur peut choisir l’option amortissement ou Censi-Bouvard


(L’EXPRESS-Laurence Boccara et Laurence Delain- 4 mars 2015).


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.