Une pierre pour la retraite

Une pierre pour la retraite
Lundi 3 décembre 2012

Préparer sa retraite, c’est miser sur le long terme. Qu’il s’agisse de s’assurer un toit ou un complément de revenus, l’immobilier se prête bien à cet horizon de placement.

Avoir un domicile lorsqu’on cesse de travailler est l’une des préoccupations principale des futurs retraités. S’acquitter d’un loyer ou d’un remboursement d’emprunt alors que ses revenus diminuent constitue en effet un souci et un handicap financier pour la plupart. Devenir propriétaire, c’est s’assurer une rente de retraite nette de charges (en dehors de celles liées  au fonctionnement du logement) et d’un capital en cas de revente.


Encore faut-il avoir prévu son acquisition immobilière bien en amont. Rares sont les banques qui prêtent au-delà de 55 ans ou alors à des conditions tarifaires hors de prix. Envisager son achat autour de 40 ans semble donc raisonnable et ce d’autant que la durée moyenne pour un emprunt est de vingt ans. Aujourd’hui, il est possible d’emprunter sur cette durée à un taux particulièrement bas, de l’ordre de 3.35%. Investir pour louer permet non seulement de s’assurer des revenus réguliers mais aussi, de disposer d’un patrimoine à transmettre à ses proches.


L’une des options pour bénéficier d’une rente dès le départ à la retraite est d’acheter un bien immobilier locatif sous le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Ce statut permet d’investir dans des résidences de services (étudiants, seniors, tourisme, affaire et Ehpad) gérées. L’avantage : déclarer les loyers dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) permet chaque année de déduire du bénéfice le montant des charges supportées et donc de dégager une rente nette d’impôt.


(Le Nouvel Observateur – Marianne Lagrange – 22 novembre 2012)

Vous avez trouvé ce contenu intéressant ?
Partagez-le !


Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations sur nos programmes, les dispositifs fiscaux ou sur le Groupe Réside Études et vous cherchez des conseils personnalisés ?

Par mail ou par téléphone, prenez contact avec un conseiller qui vous écoutera et vous accompagnera dans votre réflexion d'investissement.